Vous ne savez pas quand vous devez remplacer vos anciens équipements électriques ? Eh bien, c’est simple. Il suffit de vous mémoriser depuis combien de temps vous les avez utilisés. Certes, il existe des appareils électriques qui durent plus longtemps que les autres. Mais si vous voyez que ceux-ci sont très vieux, même s’ils fonctionnent encore, il faut à tout prix les remplacer pour ne pas courir le risque de vous court-circuiter. Voici quelques explications qui vous aideront à savoir quand et comment rénover et/ou remplacer vos équipements vieillissants.

 

Pourquoi rénover son installation électrique et comment s’y préparer ?

Quiconque serait d’avis qu’il est fort dangereux de vivre et d’insister de vivre dans une habitation équipée d’une installation électrique vétuste. Étant donné que les équipements électriques sont vieux, ils ne respectent plus les normes de sécurité NFC 15-100. Pour vous y préparer, retenez qu’en règle générale, une rénovation électrique prend plusieurs jours de travaux, soit une semaine au moins. Avant de procéder, videz votre réfrigérateur et/ou votre congélateur. Prévoyez des jours sans électricité et apprenez à vivre au naturel pendant ces périodes de rénovation électrique. Néanmoins, vous pouvez aussi vous installer dans une autre maison si vous en avez ou dans celle de votre famille. Et faites appel à un professionnel pour la rénovation et l’installation électriques chez vous.

 

Sur l’installation électrique

Quel que soit le type de votre maison, vous devez régulièrement faire vérifier toutes vos installations électriques par un professionnel comme votre tableau électrique et vos prises murales. Il en va de votre sécurité et de celle de votre famille. Vous devez vous poser quelques questions avant d’installer de nouveaux équipements électriques comme disposez-vous d’un disjoncteur de coupe générale, d’un tableau regroupant des coupes circuits et des fusibles de protection en cas de surcharge, d’une broche terre sur vos prises de courant. Sans tout cela, votre installation représente pou vous un danger. Vous courez à tout moment le risque d’électrisation, d’électrocution, d’accident domestique, et de mise en feu de votre maison. Observez également vos prises électriques si celles-ci sont bien fixées, si elles chauffent quand vous les utilisez longuement ou intensivement, etc. Si tout ne vous semble pas récent, vous devez vous investir financièrement et voir comment vous devez rénover vos installations électriques. Vérifiez aussi la distance de vos pièces d’eau des prises pour ne pas avoir des risques de danger électrique. Cela ne doit pas dépasser 0,60 mètre. Si ce n’est pas le cas, essayez au moins de mettre vos prises électriques hors tension et d’y faire une rénovation. Débranchez également tous vos matériels électriques comme votre sèche-serviette, votre radiateur électrique, votre chauffe-eau, votre luminaire et éclairage LED, etc.

 

Les normes électriques de sécurité à respecter

En France, la norme de sécurité régissant les installations électriques concerne le NF C15-100. Elle a été effective depuis l’année 1956 et a été maintes fois mise à jour. Parmi les règles qu’elle impose, il y a ce qui concerne l’équipement électrique minimum pour chaque pièce d’une maison, la présence d’une protection différentielle pour chaque départ de circuit, la présence de disjoncteurs pour chaque circuit, les obligations spécifiques pour les pièces à risque comme les salles de bain ou la cuisine, et la présence d’une prise de terre. Cette loi est applicable dès la construction neuve d’une maison. Elle est effective pour tous les logements dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er juin 2003. Elle vise surtout à protéger les installations et les personnes. Même pour les maisons dont l’application de cette norme de sécurité n’est pas obligatoire, les règles recommandées doivent cependant être respectées pour différentes raisons comme les diminutions de risques d’incendie et de dégâts matériels, de risques d’électrocution et d’accidents électriques, ou pour vous faire profiter d’une installation plus économe et plus sûre ou pour vous garantir une protection complète en cas d’accident. Sachez que 30 % des incendies domestiques qui provoquent plusieurs centaines de décès chaque année surviennent d’une électricité défaillante. Notez aussi que si votre installation est vétuste, vos assureurs peuvent refuser de prendre en charge les dommages qui en résultent. Et le pire, c’est que vous pourrez être poursuivi pour cela. Certes, une installation ou une rénovation électrique coûte parfois cher, mais ce n’est pas plus important que le danger qui rôde autour de vous à cause de votre installation vétuste.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 TTravaux.com

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils