Les appareils électroménagers et électriques domestiques sont partout, mais beaucoup de personnes ignorent leur utilité réelle. Parmi eux, il y a le tableau électrique. Que faut-il savoir sur le tableau électrique ? 

 

Qu’est-ce qu’un tableau électrique ?

Un tableau électrique, coffret électrique, ou encore tableau de répartition, est un appareil qui regroupe la totalité des circuits électriques et des éléments de protection d’une maison, tel le disjoncteur ; l’interrupteur différentiel ; etc. C’est pour ainsi dire l’organe principal de l’installation électrique générale d’un foyer, car il centralise la totalité de la distribution du courant. Il comprend une ou plusieurs rangées à capacité de 13 ou 18 modules. Le coffret électrique peut être pré-équipé ou à équiper, selon le choix de l’utilisateur. Il est disponible en version étanche, auquel cas il s’adapte parfaitement aux endroits humides et poussiéreux. Si tous les modules du tableau sont occupés, il est toujours possible d’ajouter d’autres appareils via le coffret cache-borne.

 

Principe

Le tableau électrique a la forme d’un coffret de distribution dans lequel différents modules s’encastrent, comme une sonnerie ; une lampe de secours ; un interrupteur ; un disjoncteur ; etc. Tout tableau électrique doit être mis en place à l’intérieur d’un mur, qu’il équipe une maison ou un appartement. Petite précision : le tableau est situé dans la Gaine Technique de Logement ou GTL, lorsqu’il équipe un logement neuf. Un tableau de répartition doit être facile d’accès, et placé si possible dans un endroit sec. De plus, il doit être protégé de toute source d’humidité. Ainsi, il doit être inaccessible pour un enfant. Et en cas de coupure de courant, il doit être accompagné d’une source de lumière type lampe de poche. La taille ainsi que le nombre d’éléments électriques de la maison ont une grande influence sur la taille du coffre. Mais il faut toujours laisser de la place dans l’éventualité d’une évolution électrique du logement.

 

Choisir son tableau électrique

C’est la norme NF C 15-100 qui régit les règles de conception, de réalisation et d’entretien des installations électriques à basse tension en France. Cette norme fait régulièrement l’objet de mises à jour, et s’adapte aux évolutions des technologies ainsi qu’aux exigences de sécurité. Il y a certains points à tenir en compte. Un disjoncteur doit être situé en tête de tableau. Un circuit de terre doit aussi inévitablement équiper une prise de terre de l’habitation. Suivant la zone où se trouve l’habitation, il se peut que la maison nécessite un paratonnerre. Selon la norme, un certain nombre de prises de courant par pièce et par circuit doit être respecté. Le GTL doit être respecté lors de l’installation d’un tableau de répartition dans un habitat neuf. Un appareil est généralement modulaire. Autrement dit, ses dimensions sont standards, et sa fixation sur les rails du tableau se fait de la même manière. C’est la largeur qui peut varier, et on la mesure en fonction du nombre de modules. Un module mesure 17,5 mm de large. Les marques Hager et Legrand proposent toutes les deux des modèles très intéressants de tableaux de répartition. Il faut toujours équiper sa maison de ce type d’appareil.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

©2018 TTravaux.com

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account

Aller à la barre d’outils